JEAN-LUC GODARD
POETE

Notice biographique - Bibliographie - Extraits d'ouvrages - Critiques - Liens
Ventrifuge - Cosmogonie - Laisse en ciel - Cris de corps mourants
Affréter son regard - L'âme ses noces - Elles - Non-lieu

EXTRAITS
Ventrifuge 1314(15)


C'est parmi ces chevaux-là
leurs regards hennissent vers une lointaine mer

ou parmi ces chiens qui s'inventent des laisses

l'herbe des prairies
à labourer
à renier
celle
si verte si pure si drue des pelouses
propriétés privées

comment
comment ne pas être hanté châtré par. les barrières

la nuit
au lieu de recenser les étoiles
nous les encensions
silencieux silencieuses
leurs crinières qui nous cherchaient
hurlions-nous parfois de caresses perdues




nous convaincre que seul le sel de nos prunelles
s'épanchait
sur la toile du ciel

comment
comment résister à cette lie du rêve
qui adoucit notre naissance au petit jour
comment oser l'appeler poussière et l'écraser

pour ne pas perdre la face
dans l'implacable et peut-être fausse lumière
les uns ont étouffé ce galop qui leur désarçonnait l'épaule
l'ont foulé
et d'une dernière ruade
l'ont oublié dans une plaie de la haie
i!s comptent aussi maintenant
ils comptent sur leurs doigts
sur leurs bras
d'autres l'ont mis au pas
ils trottinent parfois de joie sans arrière-pensée
les nuages sont verts

Extraits de

Ventrifuge - Cosmogonie - Laisse en ciel - Cris de corps mourants
Affréter son regard - L'âme ses noces - Elles - Non-lieu

Pour m'écrire