JEAN-LUC GODARD
POETE

Notice biographique - Bibliographie - Extraits d'ouvrages - Critiques - Liens
Ventrifuge - Cosmogonie - Laisse en ciel - Cris de corps mourants
Affréter son regard - L'âme ses noces - Elles - Non-lieu

EXTRAITS
Cris de corps mourants (58-59)


T'entends-tu, mer, écartelée, par les rochers, auxquels tu t'agrippes ? T'entends-tu, mer, déchiquetée, en comètes ?
Car le désert n'est qu'envie en léthargie.
Car tu commences au plus profond de moi.


Coups. D'archets. De plus en plus vifs. De plus en plus vibrants. A la limite de l'inaudible. Ce sont nos instruments qui nous dictent. La musique à vivre..

Extraits de

Ventrifuge - Cosmogonie - Laisse en ciel - Cris de corps mourants
Affréter son regard - L'âme ses noces - Elles - Non-lieu

Pour m'écrire