JEAN-LUC GODARD
POETE

Notice biographique - Bibliographie - Extraits d'ouvrages - Critiques - Liens
Ventrifuge - Cosmogonie - Laisse en ciel - Cris de corps mourants
Affréter son regard - L'âme ses noces - Elles - Non-lieu

CRITIQUES
Cris de corps mourants 2


CRIS DE CORPS MOURANTS (1984)
(suite)

Brouiller les pistes, créer le "malentendu", révèle aux "malentendants" que nous sommes les fracas d'un rire auquel Jéricho n'a pu résister, laissant la ville ouverte à tous les vents venus du désert: ces cris mourants sont ceux du corps; il reste à découvrir la rumeur de l'univers (Werner LAMBERSY).

Un inventaire mental, physique et métaphysique du dialogue des corps (Alain MUYTJENS).

Style elliptique, nerveux, jouant avec toutes les possibiltés d'une langue. On se sent à la fois aérien et crucifié au firmament du dedans (Emile KESTEMAN).

"La Louve" publie l'excellent recueil de prose poétique "Cris de corps mourants" de Jean-Luc Godard, illustré des dessins particulièrement évocateurs du peintre Pierre Petit.
Les mots et les sons se répondent; Mots évocateurs et sons qui s'associent, dont l'écho trouble le lecteur et fait qu'il s'interroge presque à chaque mot
(Nord-Eclair).




 

 

Onirisme à la dérive, dérivées hagardes, hantise du paradoxe, envoûtement de l'humour, toutes ces formes déguisées de l'amour aboutissent à de remarquables images ou formules auxquelles s'unissent, se fondent les sensuelles "présences" de Pierre Petit
(La Libre Belgique).

Les mots se font sensations, les correspondances s'accumulent pour un nouveau langage symbolique, l'analogie emprunte tous les sentiers de la perception. C'est un hymne constant à l'amour charnel. (...)
Pour résumer: un "Cantique des Cantiques" en d'autres mots, la même passion éternelle
(M.Px in plusieurs journaux du Sud Luxembourf, couvrant la Gaume et davantage).

Un livre-empreinte, où le blanc laisse, contre l"oubli, de petits paquets de mots, de signes, d'appels qui s'acheminent pour des plaisirs à saisir (Liège-Loisirs)

Un cadeau précieux et original. Un régal pour les yeux et pour l'esprit (Visé-Magazine)

Extraits de

Ventrifuge - Cosmogonie - Laisse en ciel - Cris de corps mourants
Affréter son regard - L'âme ses noces - Elles - Non-lieu

Pour m'écrire